Faire un don

Afapei du Calasis

Des services pour aider les familles avec un proche handicapé

Lorsqu’on n’a aucune solution d’accompagnement pour son proche handicapé, la vie peut très vite devenir un véritable casse tête. L’Afapei du Calaisis a développé 3 services associatifs particulièrement utiles qui apportent un peu de répit aux personnes handicapées et à leurs familles.

En France, nombreuses encore sont les personnes en situation de handicap qui n’ont aucune solution d’accompagnement. Leurs proches doivent tout gérer : solutions éducatives, recherche et consultation de spécialistes de santé, solutions de garde pour travailler quand toutefois c’est encore possible… La vie au quotidien est un casse-tête stressant mêlé à des incertitudes pesantes sur l’avenir.

 

Pour aider les familles et les personnes handicapées, l’Afapei du Calaisis a développé 3 services qui apportent de vrais « plus » au quotidien.

 

Pouvoir sortir, avoir une vie sociale, pratiquer des activités culturelles ou sportives, tout le monde en a besoin. Lorsque l’on a un handicap, peut être même encore plus. Les bénévoles du service Handiloisirs accueillent les personnes handicapées et leur proposent des activités culturelles et artistiques, deux après-midi par semaine. Détente garantie !

Et le répit ? Les parents, sous pression permanente, ont besoin d’aide ponctuelle pour disposer d’un peu de temps pour eux, se détendre, régler des urgences administratives. Avec le service handistitting, ils sont mis en relation avec des personnes compétentes et sensibilisées au handicap qui restent avec leurs proches à domicile.

Enfin, si les familles ont besoin de contacts attentifs et de conseils personnalisés, le service écoute de l’association est là chaque après-midi de la semaine. Il est ainsi possible d’échanger avec des parents formés à l’écoute comme avec des professionnels. Ce service est prolongé par des temps de rencontre entre parents et des réunions d’information pour favoriser le  partage d’expériences.

Pour que ces actions en direction des familles puissent continuer à être menées, et puissent bénéficier au plus grand nombre, il faut des fonds. Pour agir, c’est simple ! Du 3 au 9 octobre, achetez des brioches ou faîtes un don en ligne !